Boîte à outil d’atténuation des conflits homme-faune (BO-CHF)

Date de mise à jour : 30 janvier 2015

En Afrique centrale, les Conflits Homme-Faune (CHF) sont très préoccupants car ils affectent non seulement gravement la sécurité alimentaire, le bien-être des populations locales incluant leur sécurité, mais également tous les efforts de conservation de la faune sauvage. Face à cette situation alarmante, la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) a fait de l’atténuation des CHF une priorité avec l’objectif de développer des approches et des outils pour en réduire l’incidence et les impacts. A la demande de la COMIFAC et du Réseau des Aires Protégés d’Afrique Centrale (RAPAC), la FAO a sollicité le CIRAD pour apporter son assistance au développement d’une boîte à outil d’atténuation des conflits homme-faune (BO-CHF)

Production de la BO-CHF

Le processus s’est déroulé en 3 phases : la production, le test et la finalisation de l’outil.

En novembre 2012, un premier atelier organisé à Libreville a évalué les besoins en formation sur la gestion des CHF. A l’issue de cet atelier, il a été décidé d’adapter au contexte de l’Afrique Centrale la boîte à outils d’atténuation des conflits homme-faune développée pour l’Afrique Australe avec le concours du FFEM et de BIO-HUB Trust. Une feuille de route a été élaborée et un groupe de travail régional mis en place pour fournir les informations manquantes et tester son usage dans des sites d’intervention spécifiques.

Lors d’un second atelier en avril 2014 à Libreville, la première version de la BO-CHF développée avec l’ONG Awely (www.awely.org) fut présentée au groupe de travail, chacun de ses cinq cahiers faisant l’objet d’une relecture critique. Après une phase de test de 4 mois sur 11 sites pilotes répartis dans 4 pays de la sous-région : l’Angola, le Cameroun, le Congo et le Gabon, la version finale de la BO-CHF fut officiellement présentée au stand France du Sixième Congrès Mondial des Parcs à Sydney en Novembre 2014 et remis aux bénéficiaires lors d’un dernier atelier à Douala en décembre 2014.

Composition de la BO-CHF

La BO-CHF comprend 5 documents rassemblés dans une sacoche en toile :

  1. Le Cahier Faune  présente une liste des 17 espèces ou groupes d’espèces à problèmes, avec l’éléphant comme chef de file;
  2. Le Cahier Conflit  présente les 4 grandes catégories de conflit que la faune occasionne  (i) l’agriculture, (ii) la santé et la vie des villageois, (iii) la vie du village, (iv) l’élevage et (v) l’accès à l’eau ;
  3. Le cahier solution , regroupe une gamme de 45 solutions pratiques destinées à (i) prévenir les conflits, (ii) barrer l’accès à la faune sauvage, (iii) repousser la faune sauvage et (iv) retirer les animaux les plus dangereux ;
  4. Le cahier législation  adapté à chacun des contextes nationaux informe de ce qui est permis de faire en cas de conflit avec la faune sauvage.
  5. Le cahier évaluation  propose une stratégie de suivi-évaluation des CHF.

Perspectives

Pour le suivi de l’utilisation de la BO-CHF, l’application sous androïde KoBoCollect offre une alternative intéressante pour la collecte et la transmission de l’information en temps réel. La création d’un groupe de travail CHF rattaché au sous-groupe de travail « Aires protégées et Faune sauvage » de la COMIFAC (FAO/COMIFAC) devrait être officialisée courant 2015.

Date de mise à jour : 30 janvier 2015

Cookies de suivi acceptés