Forêts tropicales : quelles politiques et instruments de l’action publique, du global au local ?

Questions de recherche

Date de mise à jour : 29 août 2012

Cette équipe analyse et évalue les nouvelles configurations de l’action publique à propos des forêts tropicales. Ce domaine de recherche est marqué de façon croissante par les enjeux liés aux changements globaux, mais il se greffe sur des politiques nationales et des pratiques locales qui sont souvent gouvernées par d’autres logiques et intérêts.

L'objectif principal de ce domaine est l'analyse des processus d’élaboration, d’adoption, de mise en œuvre et « d’appropriation » de l’action publique concernant directement les forêts. Il s’intéresse particulièrement au jeu des acteurs (publics, privés, non gouvernementaux) et à la gouvernance qui sous-tend ces processus. Les recherches conduites sont finalisées au sens où elles visent non seulement à produire de la connaissance sur l’action publique, mais aussi à évaluer les politiques, à conseiller les décideurs publics et les acteurs locaux et à proposer des instruments plus efficaces pour l’action publique.

  • Comment les politiques affectant les forêts tropicales sont-elles construites, mises en œuvre, traduites en instruments et appropriées, adaptées ou détournées par les différents acteurs sociaux ?
  • Comment évaluer les effets des instruments de l’action publique concernant les services environnementaux liés aux écosystèmes forestiers, aux échelles locales et globales, en termes d’équité et d’efficacité ?
  • Comment, dans le champ des politiques affectant les forêts, penser une action publique qui favorise l’intérêt général dans des contextes d’Etats défaillants, de gouvernements « à agenda privés » et d’affirmations identitaires privilégiant la légitimité du local ?

Date de mise à jour : 29 août 2012

Cookies de suivi acceptés