Colas Chervier, économiste spécialiste de l’évaluation des politiques publiques

Colas Chervier a rejoint l'UPR Forêts et Sociétés le 1er mars 2018. Il est économiste spécialiste de l’évaluation des politiques publiques, projets et instruments de conservation de la biodiversité.

Après des études d’ingénieur agronome et une spécialisation en agronomie tropicale et évaluation des politiques publique, il travaille pendant 5 ans au Cambodge comme assistant technique auprès de l’Université Royale d’Agriculture en charge de l’appui à la recherche puis comme consultant pour des programmes de conservation, d’urgence et de développement agricole. En 2012, il démarre une thèse en économie à l’Université de Montpellier intitulée « Analyse économique des paiements pour services environnementaux dans les pays les moins avancés : institutions, motivations et efficacité. Le cas du Cambodge ». Cette thèse repose sur l’utilisation combinée d’outils d’analyse d’impact économétriques et la mobilisation de cadres analytiques issus de l’économie institutionnelle pour interpréter les chemins de l’impact. Après un passage à l’IRSTEA Clermont-Ferrand (UMR Territoires) où il travaille sur des cas de gestion collective de bassins-versants d’eaux minérales en France, il intègre l’unité Forêts et Sociétés du CIRAD en mars 2018. Il poursuivra ses travaux dans le domaine de l’évaluation des instruments incitatifs et réglementaires pour la conservation de la biodiversité, avec un focus sur la question de la déforestation et de la chasse (projet Sustainable Wildlife Management dans le bassin du Congo). Il s’attachera à développer des travaux sur les interactions entre ces interventions d’une part et les dynamiques d’action collective locales et les motivations intrinsèques à conserver la nature d’autre part. Il cherchera à compléter ces travaux par une analyse à un niveau plus agrégé de l’effet des processus politiques d’émergence de ces instruments sur leurs caractéristiques.

Publiée : 27/03/2018

Cookies de suivi acceptés