Gérer les forêts dégradées, une nouvelle priorité en Amazonie brésilienne

Les forêts dégradées peuvent jouer un rôle majeur pour lutter contre le changement climatique. Elles peuvent aussi contribuer à un meilleur fonctionnement écologique des territoires.

Développer des politiques publiques visant le double objectif de réduire la dégradation et de valoriser ces forêts suscite un appui entier de la recherche. Dans le dernier numéro de Perspective, publication du Cirad destinée aux décideurs et partenaires publics ou privés, un groupe de chercheurs, dont quatre  de l'UPR Forêts et Sociétés (Lilian Blanc, Valéry Gond, Bruno Hérault, Plinio Sist ), mettent l’accent sur quatre priorités de recherche. Il s'agit de développer des méthodes de caractérisation et de suivi des forêts dégradées, d'élaborer des plans d’aménagement spécifiques, de comprendre le rôle joué par tous les acteurs sociaux et d'accompagner les politiques à l’échelle territoriale.

Lien d'accès au numéro de Perspective : ici .

Publiée : 13/06/2017

Cookies de suivi acceptés