La déforestation s'accélère à Madagascar

Une étude publiée dans la revue Biological Conservation et menée par des chercheurs de l'UPR Forêts et Sociétés du Cirad, en partenariat avec d'autres chercheurs français, malgaches et de la commission européenne, met à jour les chiffres de la déforestation à Madagascar.

Cette étude montre que la surface de forêt naturelle à Madagascar a diminué de 45% en 60 ans et que la déforestation s'accélère depuis 2005, atteignant aujourd'hui 100 000 ha (plus de 1%) de surface déforestée par an. Si l'étude montre une diminution rapide du couvert forestier, elle montre aussi que la forêt naturelle restante, couvrant 8,9 millions d'hectares, est très fragmentée: 46% de la forêt malgache se situe aujourd'hui à moins de 100 m de la lisère où d'un espace ouvert contre 27% en 1973. A travers ces chiffres, cette étude montre les difficultés rencontrées par les programmes de conservation et de développement pour réduire la déforestation à Madagascar et appelle à une augmentation de l'aide internationale et à une reconsidération des stratégies de lutte contre la déforestation.

L'article est disponible en accès ouvert sur le site de la revue Biological Conservation :

Vieilledent G., C. Grinand, F. A. Rakotomalala, R. Ranaivosoa, J.-R. Rakotoarijaona, T. F. Allnutt, and F. Achard. 2018. Combining global tree cover loss data with historical national forest-cover maps to look at six decades of deforestation and forest fragmentation in Madagascar. Biological Conservation. 222: 189-197.

Les codes, les données et les cartes associées à l'article sont disponibles sur le répertoire Dataverse du Cirad:

- données d'entrée: https://doi.org/10.18167/DVN1/2FP7LR

- code: https://doi.org/10.18167/DVN1/275TDF

- résultats et cartes: https://doi.org/10.18167/DVN1/AUBRRC

Publiée : 08/05/2018

Cookies de suivi acceptés