FONABES Gestion des forêts naturelles et approvisionnement durable en bois-énergie des villes du Sahel

Le projet vise une harmonisation des politiques forestières bois-énergie des trois pays sahéliens que sont le Niger, le Mali et le Burkina Faso.

Date de début du projet :

23/04/2014

Date de fin du projet :

25/03/2019

Objectifs

i) organiser l’approvisionnement en bois-énergie des capitales du Burkina Faso, du Mali et du Niger par l’actualisation et la mise en oeuvre de schémas directeurs d’approvisionnement (SDA) dynamiques et fonctionnels et leur déclinaison communale en schémas directeurs d'aménagement forestier communaux (SDAFC) pour les communes cibles du projet ;

ii) maintenir ou accroître le carbone forestier tout en préservant les écosystèmes forestiers, par l'application des SDAFC au moyen de la mise en oeuvre de Plans d'aménagement et de gestion simplifiés des ressources forestières actualisés et sécurisés foncièrement ;

iii) améliorer durablement l’économie de la filière bois-énergie en visant son autofinancement pérenne, par la mise en place concertée et l'application d’une fiscalité décentralisée, ainsi que par l'évaluation des possibilités d’intégration des actions relatives à l'approvisionnement durable en bois énergie des centres urbains dans le mécanisme REDD+ ;

iv) améliorer dans chacun des pays la gouvernance en matière d'approvisionnement en bois énergie des grands centres urbains par la mise en place de cadres de concertation, de mécanismes de suivi et par le renforcement des capacités au niveau national ; et

v) capitaliser les expériences acquises, à travers des échanges entre les 3 pays et assurer leur diffusion dans les autres pays Sahéliens.

Localisation

Bassins d’approvisionnement en bois-énergie des villes de Niamey, Ouagadougou et Bamako dans des rayons de 150 km

Description

Dans un contexte marqué par le fait que le bois-énergie restera encore longtemps le combustible ligneux le plus utilisé pour apporter aux populations urbaines et rurales l’énergie de cuisson dont elles ont besoin chaque jour, le fort accroissement démographique et la dégradation des formations végétales, le projet vise une harmonisation des politiques forestières bois-énergie des trois pays sahéliens que sont le Niger, le Mali et le Burkina Faso.

Une unité centrale de coordination (UCC) mobilise trois experts issus des trois pays qui assurent la mise en œuvre du projet appuyés par les consultants du CIRAD, de l’ONFi et du CIFOR.

Le projet FONABES établit un dialogue dans chaque pays entre les différents maillons des filières bois-énergie et une concertation entre les trois pays pour renforcer les politiques et harmoniser les approches.

Ce projet est innovant par la capitalisation des acquis dans la sous-région et leur diffusion ainsi que par l’association de la société civile, des autorités décentralisées et des administrations centrales à la coordination de l’approvisionnement en bois-énergie des villes. Il est démonstratif et reproductible dans différents pays de la région.

Des comités de pilotage nationaux sont constitués des représentants des principales entités concernées (Directions chargée des forêts, Directions générales de l’énergie, communes rurales cibles, mairies des capitales, syndicats professionnels et assurent le suivi de la mise en œuvre du projet dans chacun des pays) ;

Un comité de suivi régional permet d’assurer la coordination au niveau des trois pays, ainsi que la capitalisation et l’échange d’expériences dans la région.

Partenaires

Partenaires français : CIRAD et ONFi

Partenaires internationaux : CIFOR et CILSS

Partenaires nationaux :

- Niger : DGEEF, ONG Debout Niger, Bureau d’Experts Indépendants (BEIE)

- Mali : DGEF, Bureaux IdSahel et GEEDER

- Burkina Faso : DGEF, Bureau EDI

Equipes

Denis Gautier , Laurent Gazull, Régis Peltier (Cirad/es)

Financement

AFD/FFEM

Cookies de suivi acceptés